Loading
vieillir,
les vacanciers de septembre,

Vieillir, c'est chiant.
J’aurais pu dire : vieillir, c’est désolant, c’est insupportable, c’est douloureux, c’est horrible, c’est déprimant, c’est mortel.
Mais j’ai préféré « chiant » parce que c’est un adjectif vigoureux qui ne fait pas triste. Vieillir, c’est chiant parce qu’on ne sait pas quand ça a commencé et l’on sait encore moins quand ça finira.
Non, ce n’est pas vrai qu’on vieillit dès notre naissance.
On a été longtemps si frais, si jeune, si appétissant.
On était bien dans sa peau.
On se sentait conquérant. Invulnérable.
La vie devant soi. Même à cinquante ans, c’était encore très bien.
Même à soixante.
Si, si, je vous assure, j’étais encore plein de muscles, de projets, de désirs, de flamme.
Je le suis toujours, mais voilà, entre-temps – mais quand – j’ai vu le regard des jeunes, des hommes et des femmes dans la force de l’âge qu’ils ne me considéraient plus comme un des leurs, même apparenté, même à la marge.
J’ai lu dans leurs yeux qu’ils n’auraient plus jamais d’indulgence à mon égard.
Qu’ils seraient polis, déférents, louangeurs, mais impitoyables.
Sans m’en rendre compte, j’étais entré dans "l’apartheid de l’âge".
Le plus terrible est venu des dédicaces des écrivains, surtout des débutants. « Avec respect », « En hommage respectueux », « Avec mes sentiments très respectueux ». Les salauds ! Ils croyaient probablement me faire plaisir en décapuchonnant leur stylo plein de respect ?
Les cons ! Et du « cher Monsieur Pivot » long et solennel comme une citation à l’ordre des Arts et Lettres qui vous fiche dix ans de plus !
Un jour, dans le métro, c’était la première fois, une jeune fille s’est levée pour me donner sa place.
J’ai failli la gifler.... Puis la priant de se rassoir, je lui ai demandé si je faisais vraiment vieux, si je lui étais apparu fatigué.
« Non, non, pas du tout, a-t-elle répondu, embarrassée. J’ai pensé que… » Moi aussitôt : «Vous pensiez que…? -- Je pensais, je ne sais pas, je ne sais plus, que ça vous ferait plaisir de vous assoir. – Parce que j’ai les cheveux blancs? –
Non, c’est pas ça, je vous ai vu debout et comme vous êtes plus âgé que moi, ç’a été un réflexe, je me suis levée…- -
Je parais beaucoup beaucoup plus âgé que vous? –Non, oui, enfin un peu, mais ce n’est pas une question d’âge…
Une question de quoi, alors? –
Je ne sais pas, une question de politesse, enfin je crois…»
J’ai arrêté de la taquiner, je l’ai remerciée de son geste généreux et l’ai accompagnée à la station où elle descendait pour lui offrir un verre.
Lutter contre le vieillissement c’est, dans la mesure du possible,
Ne renoncer à rien.
Ni au travail, ni aux voyages,
Ni aux spectacles, ni aux livres,
Ni à la gourmandise, ni à l’amour, ni au rêve.
Rêver, c’est se souvenir tant qu’à faire, des heures exquises.
C’est penser aux jolis rendez-vous qui nous attendent. C’est laisser son esprit vagabonder entre le désir et l’utopie.
La musique est un puissant excitant du rêve.
La musique est une drogue douce.
J’aimerais mourir, rêveur, dans un fauteuil en écoutant soit l’adagio du Concerto no 23 en la majeur de Mozart, soit, du même, l’andante de son Concerto no 21 en ut majeur, musiques au bout desquelles se révèleront à mes yeux pas même étonnés les paysages sublimes de l’au-delà.
Mais Mozart et moi ne sommes pas pressés.
Nous allons prendre notre temps.
Avec l’âge le temps passe, soit trop vite, soit trop lentement.
Nous ignorons à combien se monte encore notre capital. En années? En mois? En jours?
Non, il ne faut pas considérer le temps qui nous reste comme un capital.
Mais comme un usufruit dont, tant que nous en sommes capables, il faut jouir sans modération.
Après nous, le déluge? Non, Mozart.
Les mots de ma vie de Bernard Pivot.

13 comments

Nouchetdu38 said:

Pas mal pas mal******************
20 months ago ( translate )

Annaig56 replied to Nouchetdu38:

je veux l'ami je veux,,, ;)
20 months ago ( translate )

Peggy C said:

Every morning when I wash my face, I look in the mirror ... yup that lady is still here.

Then we go get coffee and wake up.

Mom told me, " Getting old is no picnic, but once you start --- that's it. Just consider the alternative... "

Have done that --- am not ready -- too many things to see -- to do --

My Irish side of the family has long genes ..

So, got to go and DO!

Enjoyed the read ... I considered the young girl polite .. something tough to find.

Have a good day,

Peggy

North Carolina US
20 months ago

Annaig56 replied to Peggy C:

merveilleuses réflexions bien appréciées merci pour ces mots qui nous font vivre coute que coute chaque matin,
20 months ago ( translate )

Valeriane ♫ ♫ ♫¨* said:

excellent et si vrai ! Vieillir n'est pas une partie de plaisir mais on doit en passer par là et garder, surtout, notre âme d'enfance qui nous aide à survivre avec encore un air de jeunesse si le reste ne suit pas !****************beau texte intuitif ma mie ! bisous♫
20 months ago ( translate )

Krisonteme said:

Et puis c’est le seul moyen qu’on a trouvé pour continuer à vivre !!!
20 months ago ( translate )

Typo93 said:

Chaque année à la même date, on fête mon anniversaire. C'est gentil de la part de la famille et des amis.
Le problème est que j'ai horreur des anniversaires. Surtout le mien. Depuis très longtemps.
J'ai d'ailleurs horreur de toutes les fêtes à dates fixes. Pendant des années, on se dit "encore une de plus" puis, avec le temps, on commence à penser "une de moins".

"Avec le temps, tout s'en va" chantait Léo Ferré. Je ne suis pas vraiment d'accord.
Le physique peut changer, les problèmes de santé peuvent venir, mais j'ai souvent la sensation d'avoir toujours 50 ans ou 25 ans et même parfois moins !
Ce n'est pas un refus de vieillir, surtout que tout va bien pour l'instant à part quelques problèmes avec les yeux, c'est simplement que le passé est toujours là, je dirais qu'il est bien présent (ce qui est un comble ! :-)).

Le futur ? Ce que je ne veux surtout pas connaître, c'est ceci : www.youtube.com/watch?v=jDh9UeoIOjA
Vieillir dans ces conditions est effectivement très chiant et cela ne m'intéresse pas du tout.
20 months ago ( translate )

Annaig56 replied to Typo93:

personne ne me le souhaite moi je suis tranquille et sur les réseaux je ne mets jamais ma bonne date de naissance, si bien que je viens de me faire bloquer mon compte après avoir été piraté j'avais pas mis ma bonne date de naissance, moi aussi dans la tête 50 mais dans le corps c'est pas pareil j'ai beau poussé dessus ca n'avance plus très souvent, merci de tes réflexions l'ami - ah le grand jacques merveilleuse chanson,
bon pour mettre un d'ambiance je me protège déjà en 2024 moi qui était une grande sportive et qui finit cassée de partout,
youtu.be/tfBX9dDEhy8
20 months ago ( translate )

Gillian Everett said:

Interesting and thought provoking words from Bernard Pivot.
"Live life to the full" is the mantra which applies at all ages, "Carpe diem". It might be a cliché, but it seems the best...
20 months ago

Annaig56 replied to Gillian Everett:

merci gillian de tes réflexions,
20 months ago ( translate )

Jean-Paul said:

Je suis avec toi!
Magnifique témoignage.
Je ne connais pas Bernard Pivot, mais je vais m'y mettre.
20 months ago ( translate )

ROL/Photo said:

Vieillir, c’est chiant parce qu’on ne sait pas quand ça a commencé et l’on sait encore moins quand ça finira....
au sens propre, oui OK avec toi..

Avec l’âge le temps passe, soit trop vite, soit trop lentement.
pour moi tjs trop vite.. trop lentement veut dire attendre la mort..

Mais Annick même si on devait l'attendre, c'est elle qui choisira.. le moment...!
je n'en démords PAS......!
merci pour cet article.. vide coeur qui fait du bien.. un peu la cellule de crise en cas de..... en tout genre chez, le psy si tu veux ..!
20 months ago ( translate )

Annaig56 replied to ROL/Photo:

moi la mort ne me fait pas peur c'est le cycle de la vie le pire est la souffrance et surtout quand on descend très vite comme moi je ne peux plus ralentir un corps trop vieux et pourtant un cerveau qui n'a pas le même age alors dans un autre monde, je me demande si je vais encore revenir dans ce monde et sous quelle forme,
20 months ago ( translate )