Loading
"Le Passeur"
Quand j'étais enfant, je vivais dans l'arrière pays niçois, pays montagneux, très pauvre. L'hiver, on se réunissait et on faisait la veillée. Les adultes racontaient des histoires qui nous terrifiaient: loups, brigands; fantômes.....J'ai longtemps entendu parler des " ,passeurs" sans comprendre de quoi il s'agissait. Ces personnages, pour moi, étaient auréolés de mystère ....les "anciens" parlaient du froid, de la neige, des pieds qui saignaient... des "traitres"..."des collabos"... je ne comprenais rien... pas question de poser une question... on nous aurait envoyés au lit!!!! ( Pour le folklore... les draps humides... réchauffés par une brique... et le matin, pour la toilette, l'eau de la fontaine... et casser la glace si elle avait gelé...) .
J'ai eu la réponse, il y a peu de temps, FR3 a diffusé une emission sur la guerre 39-45; et j'ai enfin appris que les "passeurs" étaient des hommes courageux, qui essayaient de faire passer des familles Juives en Italie, par le Col de Turini ou, à l'inverse, récupérer des familles Italiennes, qui fuyaient le régime de Mussolini...
Belle leçon de courage, donnée par ces paysans souvent illettrés, mais qui connaissaient la montagne comme leur poche, et qui ont quelquefois sacrifié leur vie pour un idéal : LA LIBERTE.

16 comments

Simone Maurel said:

merci de ta visite;j'espère que tes congés se sont très bien passés....on essaiera de se voir après la rentrée;amitiés
8 years ago ( translate )

Simone Maurel said:

merci Ylisa...de temps en temps,des souvenirs" remontent",et j'essaie d'écrire quelques lignes...je te souhaite une agréable semaine;à bientôt,bisou
8 years ago ( translate )

j-p l'@rchéo replied to Simone Maurel:

Toujours laisser affleurer les souvenirs et faire, comme tu sais, de beaux
de transmission !
8 years ago ( translate )

Malik Raoulda said:

Magnifiques souvenirs qu'il ne faut jais oublier..Et merci aux passeurs qui ont sauvé tant et tant de familles juives..C'est un grand hommage que tu leur rends..!
Bonne soirée.!
8 years ago ( translate )

j-p l'@rchéo said:

Ma grand'mère accueillait ces familles, juste avant la ligne de démarcation et j'ai, enfant, assisté à ces arrivées tardives et aux départs furtifs à l'aube en direction de la LOIRE où le passeur es conduisait en zone nono !
Depuis ce temps, je suis noctambule et les cours d'eau sont devenus pour moi des aubes sessions...
8 years ago ( translate )

Simone Maurel said:

merci pour vos commentaires, ça fait plaisir de voir que ces vieilles histoires peuvent toucher encore....Je rencontrais un de ces "passeurs",à la foire annuelle;il me disait toujours que si je n'allais pas à l'école,il m'emmèrerait dans la montagne avec lui...et je serai croquée par les loups!!!!(pour le folklore,il était un peu "...contrebandier"...il allait chercher du sel, ou autre ,en Italie!!!!) Quel courage leur a t-il fallu...et à tous ceux qui les ont cachés...tendu la main tout simplement...et quelle humilité aussi;on ne parlait pas ou peu de ces actes de courage...
8 years ago ( translate )

Georges. said:

Une belle écriture Simone
8 years ago ( translate )

Simone Maurel said:

merci Georges
8 years ago ( translate )

j-p l'@rchéo replied to Simone Maurel:

Il est bon de laisser courir sa plume lorsque l'enfant en soi affleure ...Ne serait-ce que pour le plaisir de transmettre ...
8 years ago ( translate )

Simone Maurel said:

merci,j-p...ça m'a permis de découvrir la conduite "courageuse" de votre grand-mère...amitiés
8 years ago ( translate )

M@rie ♥ ♥ said:

Merci Simone pour ce beau récit qui nous a ramené des années en arrirère. QUand j'étais enfant mes veillées se passaient de la même façon, pas de tv, les adultes racontaient des histoires ou faisaient des jeux de société et j'aimais ça pouvoir rester veiller avec eux. A présent, chacun rentre chez soi et ferme sa porte. J'ai connu également l'inconfort et le froid quand nous étions enfants. Heureusement par la suite nous avons eu une nouvelle maison et tout cela a été vite oublié !

Merci surtout pour nous avoir rappelé le courage de ces passeurs qui ont permis à tant de gens de pouvoir fuir pour sauver leur vie !
8 years ago ( translate )

Simone Maurel said:

merci,Marie,pour ce commentaire sympa;j'ai des souvenirs qui "remontent".....je suis contente surtout que ça ne barbe pas...je compte sur votre amitié pour me rappeler à l'ordre...au cas où....
8 years ago ( translate )

Valeriane ♫ ♫ ♫¨* said:

superbe ce texte ! bravo et si triste aussi avec ces guerres************
8 years ago ( translate )

j-p l'@rchéo said:

Il y a toujours des guerres quelque part dans le monde que nous préférons ignorer car notre pays y trouve son compte en qualité de marchand d'armes !
Continuons donc à ne RIEN DIRE, RIEN FAIRE, cela ne nous regarde pas ! N'est ce pas "ça" AVOIR LA PAIX ?
8 years ago ( translate )

Alain-Bernard said:

C'est bien de rappeler ces actes valeureux d'hommes et de femmes se courage qui ont risqué leur vie pour d'autres humains. Souhaitons que ces circonstances ne se reproduisent jamais. Mais il nous faut rester vigilants, Il est si facile de glisser vers l'abîme si l'on n'y prend pas garde.

Merci beaucoup Simone de rappeler une tranche d'histoire à ne pas oublier.
8 years ago ( translate )