Loading
Hommage à Hubert Reeves
DSCN5840




Hubert Reeves l'astrophysicien nous a quittés à l'age de 91 ans
A chaque fois que vous regarderez les étoiles : elles vous parleront de lui. Il écrivait dans son premier livre Patience dans l'Azur (1981) Notre Univers s’étend comme gonflé dans le four un pudding aux raisins dans un espace qu'il créée, dans quelques décennies, nous ne serons plus, mais nos atomes existeront toujours poursuivant ailleurs l'élaboration du monde rappelant que les hommes sont constitués de poussières d'étoiles titre de l'un de ses livres....

Hubert était vraiment une étoile à part dans la constellation des scientifiques. Avec sa silhouette de grand sage, sa voix inimitable et son regard malicieux ; il a su nous faire comprendre et aimer le cosmos. Hubert n’est pas devenu pour rien le scientifique préféré des Français. Son talent pour le partage et sa capacité à raconter des histoires lui ont donné une place vraiment spéciale dans le cœur de beaucoup d’entre nous. Son travail de chercheur en physique théorique puis son engagement pour l’environnement résume le parcours d’un homme qui avait à la fois les yeux rivés vers le ciel mais aussi les pieds bien ancrés dans la Terre. Il est souvent venu à notre micro pour évoquer ces deux aspects de sa vie professionnelle....

6 comments

Pat Del said:

Un scientifique, qui avait du talent pour faire partager son amour du cosmos !
4 months ago ( translate )

Annaig56 replied to Pat Del:

merci de tes réflexions,
4 months ago ( translate )

Dominique Sarrazin said:

J'ai rencontré Hubert Reeves à l'occasion du vernissage d'une exposition de peinture privée en bocage Gâtinais, il était partout, il était invité partout ! Sa réflexion sur les atomes et les poussières d'étoiles sont pour moi une définition philosophique du devenir de l'âme qui me plait bien.
4 months ago ( translate )

Annaig56 replied to Dominique Sarrazin:

oh la chance ce devait etre une rencontre fantastique avec cet homme qui m'a toujours fait rêver au travers ces livres,
4 months ago ( translate )

Typo93 said:

Il était une référence pour moi qui me passionne pour le cosmos, le passé lointain et le futur lointain. C'était aussi un humaniste d'une rare qualité.
3 months ago ( translate )

Annaig56 replied to Typo93:

oui pour moi également j'ai toujours la tête dans le ciel de nuit comme de jour vu que mes nuits sont plus longues que mes jours et la au moins on peut se sentir libre ,,,
3 months ago ( translate )