Loading

Revenir un jour dans ma belle Ukraine .

« Je n'ai plus ni bonheur ni liberté
Une seule espérance m'est restée :
Revenir un jour dans ma belle Ukraine,
Revoir une fois ma terre lointaine,
Contempler encore le Dniepr si bleu
-- Y vivre ou mourir importe bien peu --,
Revoir une fois les tertres, les plaines,
Et brûler au feu des pensées anciennes...
Je n'ai plus ni bonheur ni liberté,
Une seule espérance m'est restée. »

Lessia Oukraïnka
Visible by: Everyone
(more information)

More information

Visible by: Everyone

All rights reserved

Report this photo as inappropriate

6 comments

Annyayr said:

13 months ago ( translate )

Annyayr replied to Annyayr:

Oh, près du Danube, dans la forêt
Là-bas la musique joue :
La basse bourdonne et le violon pleure ...
13 months ago ( translate )

HelenaPF said:

Quelle merveille que cette composition et cette colombe de la paix si belle avec son rameau dans le bec! J'adore cette lumière qui rend le tout transparent comme de la mousseline de soie...Même la colombe a des ailes et une queue éclatantes de luminosité solaire...
Un monde magique pour espérer enfin la paix en Ukraine avec une chanson pour les enfants de ce pays...
Merci pour tout cela qui TE ressemble mon Anny. Passe une bonne fin de semaine et profite du soleil d'aujourd'hui car ici, pour le moment , le soleil brille de tous ses rayons....
Des bisous et encore des bisous hélas, virtuels mais qui partent du fond de mon coeur. Tu le sais n'est-ce pas?
13 months ago ( translate )

Annyayr said:

M'engager dans l'univers de la création : je te le dois , découvrir le mot de passe pour y entrer ce fut grâce à toi . Ton souffle , ta connivence , ton amour me porte . Merci pour tes commentaires si tendres , merci de donner du sens à mes recherches .
13 months ago ( translate )

Georges. said:

Imposante , fragile colombe pour cette terre d'Ukraine................C'est réussi Anny.
Et merci pour le partage concernant Lessia Oukraïnka.
Suis allé fouiller le web à son sujet.
12 months ago ( translate )

Eric Desjours said:

Une composition poignante qui profite de la légèreté de l'aile dans le vent pour ne pas nous ensevelir sous le drame que vous évoquez, Anny.
Les expatriés vivent sans doute des souffrances comparables de par le monde. Vous devez bien le savoir.
Cette communion admirable n'en est que plus touchante...
11 months ago ( translate )