Loading
Citation édifiante de Norman Montagu ex-gouverneur de la Banque d’Angleterre

« Le capital doit se protéger par tous les moyens possibles, à la fois par la combinaison et la législation. Les dettes doivent être collectées, les hypothèques saisies le plus rapidement possible. Lorsque, en vertu de la loi, les gens perdront leurs maisons, ils deviendront plus dociles et plus faciles à gouverner grâce au bras fort du gouvernement mis en oeuvre par un pouvoir central de la richesse sous le contrôle de grands financiers. Ces vérités sont bien connues parmi nos principaux hommes qui sont maintenant engagés dans la formation d’un impérialisme pour gouverner le monde. En divisant les électeurs par le système des partis politiques, nous pouvons les amener à dépenser leur énergie en se battant pour des questions sans importance. C’est donc par l’action discrète que nous pouvons obtenir pour nous-mêmes ce qui a été si bien planifié et ainsi accompli avec succès. »

- Norman Montagu, gouverneur de la Banque d’Angleterre, s’adressant à l’association des Banquiers des États-Unis, New York 1924

Source: huffingtonpost

Posted 27 fév 2011 in nouvel ordre mondial

3 comments

Eric said:

ça a le merite d'etre clair ...et de rester d'actualité
13 years ago ( translate )

Henri Boddaerd said:

Rien n'a changé !
13 years ago ( translate )

j-p l'@rchéo said:

1924 ! On a vu immédiatement ce que ça a donné...
2011 : on n'a encore rien vu !... L'essence n'est même pas à deux euros ..

Ayez confiance, continuez à roupiller tranquilles....

Et surtout n'allez, pas voter, nos zélus très zélés ont tout prévu : Ils ont déjà leurs zéconomies placées à Zurich ...chez les Zelvètes !
13 years ago ( translate )