Loading

La fin de haricots !

Varanasi (Inde) - je rentre de ma promenade quotidienne sur les rives du Gange. Malgré le mois de Décembre, il fait très chaud ce jour là. Je m'engage dans la rue où se trouve mon hôtel, lorsque je tombe sur cette scène. Au début je ne comprends pas trop ce qu'il se passe réellement, mais par instinct, je prends la photo. La dame m'expliquera par la suite que sa fille (à la robe jaune, mais cachée par le bovin de gauche) écossait de gros haricots devant la maison. Les buffles sont arrivés et on fait tomber les légumes au sol pour mieux les manger. Ils n'ont pas souvent l'occasion de s'offrir un tel met ! La mère alertée par les appels de sa fille a surgi sur le trottoir pour tenter de chasser les indésirables et sauver ce qu'elle pouvait de ses haricots. Elle n'a pas sauvé grand chose car sa gifle était dérisoire. Seuls de grands coups de bâton, comme les indiens sont capables d'en asséner au bétail, auraient pu sauver un peu de haricots.
Visible by: Everyone
(more information)

More information

Visible by: Everyone

All rights reserved

Report this photo as inappropriate

16 comments

DOMCHO said:

Un autre monde !!!
8 weeks ago ( translate )

Julien Rappaport said:

La femelle à droite à l'air particulièrement maigre , ce qui n'est pas le cas de l'autre animal . ******************
8 weeks ago ( translate )

Jean-luc Drouin replied to Julien Rappaport:

Au plus fort la pouque. Autrement dit, la raison du plus fort est toujours la meilleure ;-))
8 weeks ago ( translate )

Annaig56 said:

quelle vie ,, quand il n'y a pas grand chose à manger pour tout le monde
8 weeks ago ( translate )

Julien Rappaport replied to Jean-luc Drouin:

Merci Jean-Luc
8 weeks ago ( translate )

Madeleine Defawes said:

Eux, ce sont les vaches, nous ce sont les guêpes, ce n'est pas le même combat !
Sans tes explications on ne comprendrait pas ce qui se passe vraiment, comme quoi, il faut toujours lire les commentaires :-) Merci Jean-Luc.
Bonne journée. Amitiés
8 weeks ago ( translate )

Jean-luc Drouin replied to Madeleine Defawes:

On dit qu'une photo vaut mille mots. Mais parfois, sans quelques lignes, la photo peut être incompréhensible ou trompeuse. Enigmatique au mieux. Les photos que je prends sont, pour la plupart, des prétextes pour engager la conversation avec les gens. Là je suis allé voir la dame pour lui demander ce qui se passait ? Bon, l'appareil photo n'est pas toujours accepté dans certains pays. Mais ça marche dans toute l'Asie.
8 weeks ago ( translate )

Keith Burton said:

The buffaloes look as if they needed a decent meal and I'm not the slightest bit surprised that they took this opportunity when it was presented to them! It was good that you were they're to capture the moment and get the story!

A lovely shot Jean-luc.
8 weeks ago

Roger (Grisly) said:

Great information and an excellent capture, however the animals look to be hungry.
8 weeks ago

Boro said:

Celle de droite n'est pas loin d'illustrer à elle seule ton titre ... !!!
8 weeks ago ( translate )

Jean-Paul said:

Toutes tes photos nous apprennent des histoires hors du commun.
Excellent cliché.
8 weeks ago ( translate )

William Sutherland said:

Impressive capture! Stay well!

Admired in: www.ipernity.com/group/tolerance
8 weeks ago

Ecobird said:

A fabulous candid shot Jean-luc. Opportunistic cattle getting a free meal and the lady trying to move them on and rescue her beans makes a lovely image.
8 weeks ago

Typo93 said:

Comme les vaches sont sacrées, la mère devrait les remercier d'avoir choisi sa maison pour s'inviter !
8 weeks ago ( translate )

Pam J said:

THEIR NEED WAS GREATER
8 weeks ago