Loading
C'est!

J'ai dormi encore une fois d'un sommeil sans rêve, quête de repos, ce sommeil qui remet en forme tant il est profond.
Et c'est dans un sursaut que je me suis reveillé, les premières lueurs du jour perçues au travers de mes paupières fermées m'alertant sur le début de cette nouvelle journée.
J'ai alors ouvert mes yeux. Je n'ai vu que courbes harmonieuses des collines et vallons, un champ de blé, mur et blond, tapissait la plaine. Ce paysage était encore dans la pénombre, c'est cependant le coeur serré que je l'admirais. Un lent et doux mouvement venait l'animer, soulevant les monts, creusant les vallées, je m'attardais sur ce panorama. Soudain, le champ de blé se met à son tour en mouvement, roulant sur lui-même, s'approchant de moi. Je découvre alors ton regard profond, et de ta voix basse et chaude j'entends ton: "bonjour mon Amour".

Je t'aime Eva



mardi 21 juin - 22h10

6 comments

Christel Ehretsmann said:

très joli texte
11 years ago

Guilhem replied to Christel Ehretsmann:

Merci Christel
11 years ago ( translate )

Spirit said:

Très joli .... j'aimerais entendre ça aussi quand je me réveille :-))
11 years ago ( translate )

Guilhem said:

Je cours lire ton poème
11 years ago ( translate )

Guilhem replied to :

Merci Cathy
11 years ago ( translate )

Guilhem replied to :

Merci Freyja
11 years ago ( translate )