Loading
Lucie Aubrac et le chant des partisans

22 comments

Christel Ehretsmann said:

Lors du passage de Lucie Aubrac au collège Berlioz de Colmar, le 15 mars 2004
ils chantent le chant des partisans pour l'accueillir
ce fut un plaisir pour moi de filmer le débat
10 years ago ( translate )

Georges. said:

Une excellente initiative....................Une participation de cette jeunesse face à un monument d'humanité.

Respect profond pour tous ces intervenants.
10 years ago ( translate )

HelenaPF said:

Très émouvant! Ils ne pouvaient choisir mieux!
10 years ago ( translate )

j-p l'@rchéo said:

Bravo, jeunesses . Vous êtes la mémoire de vos propres lendemains , sachez résister aux sirènes de l'Histoire, telle qu'elle pourrait vous être contée...
Votre liberté sera toujours à conquérir ! Des femmes et des hommes ont su baliser les sentiers, au péril de leur propre vie.
10 years ago ( translate )

Malik Raoulda said:

Magnifique..L’émotion est telle que la gorge se serre..!Elle représente l'incarnation même de la résistance féminine..Une grande DAME qui préfèrera militer à travers son métier d'enseignante, notamment contre la guerre d'Algérie..!
Merci de rendre hommage a cette fervente résistante.!
Bonne soirée.!
10 years ago ( translate )

Paule said:

Merci pour ce partage très émouvant !!....
Lucie et Raymond Aubrac resterons toujours dans mon coeur *****************
10 years ago ( translate )

Alain-Bernard said:

Ce chant procure toujours une émotion forte en l'entendant, même à ceux qui n'ont pas connu les souffrances des résistants. Alors que dire de Lucie Aubrac lorsque ces enfants l'ont chanté ?
C'est bien Christel d'avoir gardé une vidéo de ce moment exceptionnel de la transmission entre cette grande dame et les enfants.
10 years ago ( translate )

Christel Ehretsmann replied to Alain-Bernard:

oui, l'émotion se lisait sur son visage..:
.moment inoubliable et intense
10 years ago ( translate )

Chantal HILLENVECK d… said:

Quelle vie et quelle "bonne femme" !!! Un bonne leçon pour les mollassons !!!!
En tout cas, document des plus précieux car il et Elle seront vite oubliés...
10 years ago ( translate )

Simone Maurel said:

merci pour ce moment si émouvant;ça l'est encore plus ,chanté par des enfants;respect
10 years ago ( translate )

'ºLº' said:

Oui c'est " facile" l'admiration du courage en spectateurs au final ...( j'en fais partie!)
Risquer sa vie c'est une toute autre entreprise, bien au-delà des mots..C'est là que l'on trouve la fibre des héros et héroïnes
Que peuvent représenter concrètement pour ces jeunes ces paroles chantées en dehors du vécu , sinon une émotion ...

Un document cependant, tout comme le poème " Liberté" d'Eluard parachuté aux maquisards..
Mais quoi que l'on veuille souhaiter, espérer, l'histoire des horreurs se répète. Triste réalisation. C'est incompréhensible du point de vue humain. Absurde. Mais bien réel.
10 years ago ( translate )

Christel Ehretsmann replied to 'ºLº':

oui...l'histoire des horreurs se répète
et l'expérience du passé ne peut prétendre empêcher le mal
il est pourtant important de témoigner...
10 years ago ( translate )

'ºLº' replied to :

C'est en effet le vrai sens du rite de la commémoration: rappeler un évènement à la mémoire collective afin qu'elle reste vivante et chargée de sens mais en gardant une capacité réflexive et critique indispensable - et le « plus jamais ça » certes illusoire, est nécessaire, comme une boussole pour l'avenir..
( un sujet dont on pourrait longuement discuter... mais je ne pense pas que ceci soit la plate-forme pour le faire.)
10 years ago ( translate )

j-p l'@rchéo said:

Chez nous, en LIMOUSIN, on le sifflait avec les Alsaciens réfugiés !
10 years ago ( translate )

j-p l'@rchéo said:

Ah! Quand je Vous disait Madame que Votre style...
Méritait d'autres développements que VOUS vous efforcez de ne pas trouver plaisants : le simple masochisme élargit ses limites dans la sublimation par l'écriture;
C"est en sciant que Léonard de VINCI ;-))
10 years ago ( translate )